fbpx Les bons réflexes avant de remettre son voilier à l'eau| BENETEAU
  1. BENETEAU
  2. Newsroom
  3. Actualités Nautiques
  4. Sept vérifications à effectuer avant la remise à l’eau de votre voilier 

Sept vérifications à effectuer avant la remise à l’eau de votre voilier 

La remise à l’eau d’un voilier impose de contrôler des éléments spécifiques. Voici nos 7 conseils : 

1. Vérifier l'état de la coque  

Si votre bateau est encore au port à sec, profitez-en pour faire une inspection globale de la coque. Contrôlez les œuvres vives (situées sous la ligne de flottaison) dans leur intégralité (quille, safran, arbre d’hélice, passe-coques, sondeur…) et assurez-vous que tout est en bon état. Si vous ne l’avez pas déjà fait, c’est aussi l’occasion de caréner le voilier et de refaire l’antifouling. Si vous repérez des traces d’impact, tout comme pour un bateau à moteur, prenez rendez-vous chez votre concessionnaire pour les faire réparer.  

2. L'entretien du gréement 

Avoir un gréement parfaitement entretenu est capital pour naviguer en toute sécurité. Tout d’abord, vérifiez le gréement dormant en contrôlant la fixation et la tension de l’étai, faux-étai, bas-étai, haubans…   

Ensuite, occupez-vous du gréement courant en remplaçant les écoutes, drisses et bouts usagés. Pour les maintenir en bon état plus longtemps, vous pouvez aussi les nettoyer en les passant à la machine à laver.  

Pour plus de sécurité, il est préférable de faire superviser l’entretien du gréement par un concessionnaire BENETEAU spécialisé dans le domaine de la voile.

  

3. Entretenir l'accastillage 

Vérifiez ensuite que tout l’accastillage est opérationnel. Remplacez tous les éléments qui commencent à s’abîmer : manilles, poulies, visserie… Puis pensez à graisser vos winchs. 

  

4. L’entretien de la voilerie   

Pour conserver des voiles en bon état le plus longtemps possible, il faut en prendre soin. Si vous ne les avez pas rincées en fin de saison, profitez du retour des beaux jours pour le faire. Inspectez en même temps les coutures. Si elles montrent des signes de faiblesse à certains endroits, ne prenez pas la mer sans les avoir fait réparer. 

5. Le réservoir d’eau douce et la cuve d’eaux noires  

Les plus gros voiliers sont équipés d’un réservoir d’eau douce et d’une cuve pour les eaux noires. Rinçage, antigel votre concessionnaire vous informe sur la façon d'entretenir au mieux ces équipements.

6. Contrôler le matériel de sécurité  

Contrôlez aussi votre matériel de sécurité. Gilets de sauvetage, fusées de détresse, lampe torche… L’équipement doit être complet et le matériel défectueux ou périmé doit obligatoirement être remplacé. 

 

7. L’entretien du moteur   

Même sur un voilier, avoir un moteur parfaitement entretenu est capital. Avant chaque début de saison, il est donc important de faire réviser votre moteur par votre concessionnaire de bateaux BENETEAU. Il sera aussi en mesure de vous accompagner en réalisant un contrôle complet de votre voilier, ce qui vous permettra de reprendre la mer en toute sécurité.   

Prendre rendez-vous pour l’entretien de son voilier 

 
Toutes les vérifications ont bien été effectuées, il est temps de lever les pare-battage et de prendre le large !