fbpx Les coulisses du Grand Trawler 62 | BENETEAU
  1. BENETEAU
  2. Newsroom
  3. Actualités Nautiques
  4. Les coulisses du Grand Trawler 62

Les coulisses du Grand Trawler 62

Bateau unique, le Grand Trawler 62 a bénéficié d’un soin et d’une attention soutenue lors des étapes de sa conception. Sa construction a été réalisée selon un processus innovant. Nous vous livrons ici les secrets de fabrication de ce bateau hors normes. Paroles d’experts.

Le rôle du Bureau d’Etudes, du Designer et de l’Architecte Naval

Silhouette rassurante et équilibrée, carène économe et confortable, générosité des volumes de vie … Le Grand Trawler 62 concrétise le formidable travail d’études et de conception réalisé par BENETEAU et ses partenaires pour arriver à cette parfaite maîtrise de la fabrication d’un grand bateau de voyage. Il est le fruit d’un long et rigoureux processus de création et d’exécution, débuté en avril 2018. Au gré des étapes, c’est entre 10 et 20 experts qui ont travaillé à l’élaboration du trawler amiral. 

« Nous proposons un nouveau mode de navigation. Notre objectif n’est pas d’atteindre les 25 ou 30 nœuds, mais de créer un bateau où les passagers se sentent bien, avec un comportement adapté à toutes les situations, et disposant d’une très bonne autonomie », indique l’architecte naval Amedeo Migali, du cabinet MICAD « Pour ce bateau, la consommation de carburant devait être très faible, en ciblant une vitesse de croisière de 10 nœuds, pour faire des économies. Nous sommes de plus en plus soucieux des efforts que nous devons fournir pour respecter la planète et les générations futures », poursuit le designer italien, dont on peut approfondir les propos dans l’article Naviguer autrement : la grande croisière à vitesse douce.

Les grandes étapes de fabrication du Grand Trawler 62

C’est à Monfalcone, près de Venise, en Italie, qu’est construit le Grand Trawler 62. Dans une usine ultra-moderne dédiée à la production des grandes unités du Groupe Beneteau, comme les yachts de la luxueuse marque Monte Carlo Yachts ou les superbes voiliers signés CNB. Les lignes de production du Grand Trawler suivent un processus efficace et innovant, mis en œuvre par des équipes d’artisans chevronnés et d’opérateurs rompus aux exigences de la construction navale haut de gamme. En voici les grandes étapes :

L'équipement des grands moules. Une fois réalisés, les grands moules de la coque, du pont et du flybridge sont équipés des éléments techniques (câblage électrique, plomberie, climatisation, etc.), puis accouplés avec leurs contre-moules.

Ces contre-moules sont essentiels pour renforcer la rigidité structurelle du futur bateau. Ils délimitent les sols, les parois et les plafonds, éléments fixes derrière lesquels sont intégrés les systèmes d’ingénierie. L’une des spécificités de la construction du Grand Trawler 62 à Monfalcone est que la coque, le pont et le fly sont aménagés en îlots indépendants. Les différents espaces intérieurs qui composent le bateau sont réalisés parallèlement en modules, qui sont intégrés au fur et à mesure.

Prenons l’exemple d’un espace complet comme une salle de bain, qui sera grûtée, intégrée à l’endroit de la coque qui lui est dédié, puis reliée aux structures déjà en place. Des séquences équivalentes sont opérées pour les éléments plus techniques comme les réservoirs, les moteurs ou la machinerie.

Le process industriel est le même dans l’îlot consacré au pont/timonerie, où sont intégrés la cuisine équipée ou l’escalier intérieur qui mène au flybridge. Idem pour l’îlot du Fly, où la console de pilotage pré-installée et le meuble du bar sont fixés et connectés.

Le Grand Trawler 62 sur sa chaîne de production dans l'usine italienne de Monfalcone

L'assemblage de ces trois blocs. La coque est recouverte par le pont, lui-même coiffé du fly. Les opérateurs réalisent ensuite directement à bord les derniers raccordements des réseaux et les finitions.

Tout au long de ce processus d’assemblage, les équipes testent systématiquement les éléments mis en place et réalisent de multiples contrôles qualité.

L'assemblage de la coque, du pont et du fly.

La mise à l'eau. Lorsque le bateau fini sort du hall de production pour être mis à l’eau, commencent alors la série d’essais en mer, les étalonnages et les derniers réglages.

Mise à l'eau du Grand Trawler 62 près de l'usine

Une nouvelle approche des volumes et des aménagements

« Le vrai luxe aujourd’hui est de vivre d’une manière qui vous permet de profiter de votre temps. Ce luxe est synonyme d’espace, de paysage, de lumière. C’est aussi de pouvoir partager sa vie avec sa famille et ses proches de la plus douce des façons. » Tel est le credo de Massimo Gino, du studio Nauta Design, qui fut chargé par BENETEAU pour concevoir les aménagements et le style du Grand Trawler 62.

Grâce à une très généreuse largeur 5,45 m au total, doublée des avantages d’une coque à déplacement de 18,95 mètres de long, le volume intérieur du yacht s’épanouit sur 235 mètres cubes. Dans ce très bel environnement, Nauta Design a créé un intérieur confortable et lumineux, rationnel et chaleureux. « Chaque espace de ce bateau possède une ergonomie optimale. Rien n’est superflu, chaque élément a une utilité », poursuit le Designer italien. Carré en liaison directe avec l’extérieur, véritable espace repas, cuisine séparée, poste de pilotage unique…  Développées sur une surface de 31,5 m², ces zones de vies intérieures sont à la fois séparées et connectées l’une à l’autre. Proposé en version trois ou quatre cabines, le bateau dispose d’une hauteur sous barrots flatteuse. La suite du propriétaire fait 14 m2 (sans la salle de bain). Même générosité, même rationalité pour les espaces extérieurs, avec un flybridge d’une superficie de 34m². « Un de nos objectifs était d’ouvrir le cockpit sur la plage de bain, afin de doubler l’espace de vie extérieur arrière. Et de crée une vaste zone ludique, aérée, ouverte sur la mer », confie Massimo Gino.

FOCUS: le Premium Service

Un accompagnement expert dédié aux futurs propriétaires BENETEAU

L'acquisition de grandes unités nécessite dans la majeure partie des cas un accompagnement spécifique, en complément du service assuré par les concessionnaires.

Il s'agit de proposer aux futurs propriétaires une expérience hautement qualitative, grâce à une démarche alliant conseils personnalisés, visite privée de l'usine de Monfalcone, suivi de la construction, essais en mer, livraison, réglages, et prise en main du yacht par son propriétaire et/ou skipper.

Chez BENETEAU, c'est Premium Service qui assure ces prestations, de la commande initiale au service après-vente et qui joue un rôle actif dans l'organisation d'événements dédiés aux propriétaires, à l'instar des Trawlers Rendez-vous.

« Notre équipe a l'objectif de créer des liens forts et durables avec nos clients, et d'être à leur côté avant, pendant et après la remise des clés. Nous sommes très impliqués dans l'accueil de nos clients à Monfalcone, où nous avons mis en place un dispositif dédié au Grand Trawler 62 »,  Yves Madin - Directeur Premium Service.