fbpx VENDEE GLOBE | ARRIVEE SKIPPERS | BENETEAU
Vendée Globe 2020 - 2021
Les Sables d'Olonne, France — 08 novembre 2020-28 Février 2021
Événement en cours

Yannick Bestaven vainqueur de la 9ème édition

Yannick Bestaven sur Maître Coq a remporté le neuvième Vendée Globe dans la nuit du 27 au 28 janvier. Le skipper a achevé son tour du monde à la voile en solitaire et sans escale en troisième position derrière Charlie Dalin et Louis Burton. Ses bonifications accordées pour son implication dans le sauvetage de Kevin Escoffier lui permettent d'être sacré vainqueur de l'édition 2020-2021.

Même dans la nuit, l'arrivée d'un skipper du Vendée Globe reste un moment magique. Pas d'immense foule cette année, mais toujours beaucoup d'émotion !

Retour en images sur ces premières arrivées. 

Crédit photo : Olivier Blanchet - Bernard Le Bars - Jean-Louis Carli - Jean-Marie Liot

Yannick Bestaven décroche la victoire

Le Rochelais est arrivé au port des Sables d'Olonne en pleine nuit aux environs de 4 heures 20 du matin. Il franchi la ligne après 80 jours, 03 heures, 44 minutes et 46 secondes de course.

Charlie Dalin, le Figariste a franchi le premier la ligne d'arrivée

Le skipper d'Apivia a coupé la ligne mercredi à 20H35 après 80 jours 06 heures et 15 minutes de mer. Le marin a débuté sa carrière en course au large sur le circuit Figaro BENETEAU et a remporté deux fois (en 2014 et 2016) le titre de Champion de France Elite de Course au Large en Solitaire

Louis Burton, 3éme de l'édition 2020 - 2021

Belle performance pour le Malouin de 35 ans qui a dû surmonter de nombreux ennuis techniques tout au long de son parcours. C'est vers minuit sur une grosse houle que les bateaux accompagnateurs ont rejoint son IMOCA Bureau Vallée 2. Son temps est de 80 jours, 10 heures et 25 minutes.

Jean Le Cam, le héros du public

Le skipper de Yes We Cam termine 4ème du classement général. Le doyen de la course est devenu au fil de ses participations au Vendée Globe (4ème participation) le "Roi Jean".  Lors de cette 9ème édition, le 30 novembre 2020 au large des côtes sud-africaines il se déroute et sauve Kevin Escoffier, le skipper de PRB ; il devient le héros de ce Vendée Globe.

Boris Herrmann, 1er marin allemand à participer au Vendée Globe

Pourtant proche de la victoire finale, Boris Herrmann a heurté un bateau de pêche quelques heures avant de rejoindre les Sables d'Olonne. Il aurait pu être le premier navigateur étranger à inscrire son nom au palmarès du Vendée Globe, mais le sort en a décidé autrement. Il termine 5ème au classement général avec son IMOCA Seaexplorer - Yacht Club de Monaco.

Benjamin Dutreux, 9ème du Vendée Globe

Le vendéen est une des révélations de cette édition. Issu du Pôle Team Vendée Formation, figariste (5éme en 2018) il participait pour la première fois au Vendée Globe. Tout au long de sa course, non loin de Jean Le Cam,  sur OMIA - Water Family, il a démontré de véritables talents de régatier. 

Clarisse Cremer devient la plus rapide des femmes du Vendée Globe

Tout sourire, Clarisse Crémer sur Banque Populaire X devient la femme la plus rapide sur un Vendée Globe en dépassant le record d'Ellen MacArhtur établi il y a 10 ans. Son bateau a franchi la ligne d'arrivée aux Sables d'Olonne après 87 jours, 2 heures et 24 minutes. Elle se classe 12ème, elle vient de boucler son 1er tour du monde.