03 - 25 avril 2016

La Transat AG2R la Mondiale

Blocs :

Le dimanche 3 avril 2016, 15 équipages ont quitté Concarneau pour une course de 3800 miles à destination de Saint barthelemy. A bord du figaro beneteau II pour tous les navigateurs, donc à armes égales, cette course est disputée en double tous les 2 ans depuis plus de 20 ans. Depuis 1992, ce sont près de 400 duos qui se sont alignés au départ de cette transat devenue une grande classique du circuit Figaro-Beneteau. Desjoyeaux, Le Cam, Jourdain, Fauconnier, Le Cléac’h par deux fois, les noms de ceux qui figurent au palmarès de la course sont évocateurs…

Si la Transat AG2R LA MONDIALE attire les meilleurs figaristes et coureurs au large, elle est aussi un formidable révélateur de jeunes talents. Il y aura cette année un tel concentré de savoir-faire et d’enthousiasme sur la ligne de départ de Concarneau qu’il est impossible de dire quel duo sera le premier à apercevoir le port de Gustavia quelques trois semaines plus tard.

Bonne route et bon vent à ces 15 équipages courageux qui sont aujourd’hui en plein milieu du golfe de Gascogne… bien loin d’arriver à bon port !

Le 19/04/2016

A 1 200 milles de l'arrivée à Saint-Barthelémy, le jeu s'est considérablement ouvert. Agir Recouvrement maintient sa position en tête de flotte. Un fauteuil de leader tremblant au regard des attaques qui fusent de toute part. Cercle Vert est à moins de 3 milles du tandem Hardy/Biarnès et commence à inquiéter sérieusement les concurrents. Les quatre bateaux de tête (Agir Recouvrement, Cercle Vert, Generali et Bretagne – CMB Performance) se tiennent en 11 milles, tandis que Gedimat poursuit sa trajectoire au sud dans le but d'avoir encore plus de vent. Cette dernière semaine sur la 13e édition de la Transat AG2R LA MONDIALE promet un suspense incroyable !

Le 25/04/2016

A moins de 20 miles de l'arrivée, la course de tous les records a trouvé son maître : Eole. Ce dernier a déserté le plan d'eau laissant les 15 équipages à la merci des caprices de la nature, au coude à coude dans une transat qui n'aura jamais été aussi serrée et dont l'issu est imprévisible. Avec une maigre avance sur le 2nd, le bateaux GEDIMAT tente le tout pour le tout à seulement 0.6 miles devant AGIR RECOUVREMENT, talonné par GENERALI et BETAGNE CNB PERFORMANCE.... Mais il n'y a plus de vent et bien malin celui qui pourra prédire la fin de cette transat !

Le 25/04/2016 

Victoire à l'instant de l'équipe GEDIMAT ; félicitation à Thierry CHABAGNY et Erwan TABARLY

La deuxième place sera pour l'équipe GENERALI et la troisième, en toute logique pour AGIR RECOUVREMENT. Un grand BRAVO à tous les équipages qui terminent leur course après trois semaines en mer !  La deuxième place sera pour l'équipe GENERALI et la troisième, en toute logique pour AGIR RECOUVREMENT. Un grand BRAVO à tous les équipages qui terminent leur course après trois semaines en mer ! 

LES ÉQUIPAGES ET LEURS BATEAUX

BRETAGNE CMB PERFORMANCE
SÉBASTIEN SIMON XAVIER MACAIRE

CERCLE VERT
GILDAS MORVAN ALEXIS LOISON

GEDIMAT
THIERRY CHABAGNY ERWAN TABARLY

GENERALI
NICOLAS LUNVEN GILDAS MAHÉ

LES SAINTES
ARTHUR PRAT NICOLAS THOMAS

GUADELOUPE
ARTHUR BOUWYN ALIENOR FLEURY

LORIENTREPRENDRE
YANNIG LIVORYER WAN LIVORY

 

SKIPPER MACIF
CHARLIE DALIN YOANN RICHOMME

BELLOCQ PAYSAGES
MARTIN LE PAPE ERIC PÉRON

FREE DOM SERVICES À DOMICILE
TOLGA EKREM PAMIR STÉPHANIE JADAUD

CUISINES IXINA
TANGUY LE TURQUAIS HERVÉ AUBRY

AGIR RECOUVREMENT
ADRIEN HARDY VINCENT BIARNES

FULGUR – EVAPCO
MILAN KOLACEK PIERRE BRASSEUR

MARIE GALANTE
KENI PIPEROL BENJAMIN AUGEREAU

ARTEMIS
SAM MATSON ROBIN ELSEY

Partager