1. BENETEAU
  2. Newsroom
  3. Actualités Nautiques
  4. Première édition de la Sardinha Cup

Première édition de la Sardinha Cup

Yann Eliès et Samantha Davies vainqueurs

La Sardinha Cup s’est achevée samedi 13 avril au matin avec la victoire du duo Yann Eliès-Sam Davies sur le Figaro BENETEAU 3 «Saint Michel».  

Organisée par Team Vendée Formation, la Sardinha Cup est la première étape du championnat de France élite de course au large. Pour leurs premiers galots d’essai, les Figaristes ont navigué en binôme. Du marin le plus confirmé aux nouveaux bizuths, 34 équipages ont pris le départ le 30 mars, tous impatients d’essayer le nouveau Figaro BENETEAU 3 dans le cadre d’une course officielle.  

Les participants ont effectué trois étapes, une petite, la «Warm-Up» 147 milles au large de l’ile d’Yeu, et deux parcours côtiers de 48heures (408 milles et 280 milles). Pendant ces trois semaines, les conditions météorologiques ont été optimales pour que les skippers puissent prendre en main le Figaro BENETEAU 3. 

La dernière et 3ème étape fut décisive ; elle est remportée par le duo Yann Eliès-Sam Davies, qui fait coup double en s’adjugeant le classement général de la Sardinha Cup. Lois Berrehar et Thomas Rouxel sur Bretagne « CMB-Performance » et la paire Xavier Macaire-Achille Nebout sur « Groupe Snef sont respectivement deuxièmes et troisièmes au général.


Yann Eliès et Samantha Davies, le duo gagnant de la Sardinha Cup. (© c. Breschi)

« Le bateau est vraiment sympa. Le changement a du bon. C’est grisant. On a tout à apprendre. À la barre, cela donne beaucoup de sensations, même si c’est physique et humide.» Yann Eliès, triple vainqueur de la Solitaire.

 

 

Julien Ferré, chef de projet communication voile, chez BENETEAU remet le prix du
1er Bizuth à l’équipage de « Ethical Power », composé de Conrad Colman et
Sébastien Marsset.

 

« Le Figaro, c’est bien dur, je m’attendais à ce que ce soit difficile, je ne suis pas déçu, je suis venu pour prendre la fessée et je l’ai eue ! Le bateau est vraiment génial, je crois que c’est la première fois que les lettres NZL sont peintes sur une voile de Figaro.»  Conrad Colman 1er bizuth de la Sardinha Cup.

 

L'arrivée de la dernière étape en video.