First Yacht 53 : 17 mètres d’émotions

Héritier de 40 ans d’histoires « First » sur toutes les mers du globe, le très attendu First Yacht 53 tirera ses premiers bords ce début d’automne.

Voilier haut de gamme qui marie à merveille luxe et performance, le First Yacht 53 innove du point de vue du confort et de la fluidité de circulation sur le pont grâce à deux bonnes fées qui se sont penchées sur son berceau : Roberto Biscontini (Coupe de l’America) pour l’architecture navale et Lorenzo Argento pour le design et l’aménagement intérieur. Conçu pour les amoureux de voile pure, aussi exigeants sur le plaisir de barre que sur la vie en mer, le First Yacht 53 affiche de nombreux points forts qui en font avant tout… un First !

 

CARÈNE ET PLAN DE VOILURE : AVALER LES MILLES RAPIDEMENT

Etrave droite avec du volume, maître bau très reculé, tirant d’eau de 2,50 m ou 3 m (avec bulbe en plomb), mât carbone en option, doubles safrans pour contrôler parfaitement cette carène vivante, le First Yacht 53 a tous les atouts d’une coque qui avale les milles rapidement.

« J’ai toujours cherché la performance sur les bateaux avec lesquels je navigue et sur ceux que je construis. Le First Yacht 53 me ressemble ! » sourit Roberto Biscontini, fort d’une incroyable expérience sur la coupe de l’America.

Pour un maximum de sensations à la barre, l’équilibre sous voiles et la distribution des poids ont été le cheval de bataille lors de la conception du bateau. La position du centre de flottaison a été tout particulièrement optimisée en relation avec le centre de voilure, gage d’un voilier vivant en navigation et donnant du répondant à la moindre sollicitation du barreur. Les meilleurs équipementiers ont également été sollicités pour apporter le meilleur en termes de performance : North Sails pour les voiles, Harken pour l’accastillage, Lorima pour le mât et la fonderie Lemer pour la quille. Ces quatre partenaires ont notamment oeuvré sur le tout dernier Figaro BENETEAU 3 à foils.

 

 

PLAN DE PONT : FLUIDITÉ ET SÉCURITÉ

Le First Yacht 53 apporte une belle évolution sur la circulation sur le pont, du poste de barre jusqu’à l’avant du bateau, imaginée par Lorenzo Argento, un des pères fondateurs du « Modern Yachting ». Là, le designer italien va encore plus loin !

« Nul besoin d’enjamber où de gêner un équipier, tout est fluide, le cockpit étant divisé en deux parties bien distinctes : la barre et les manoeuvres, et l’espace détente. Un seul mot d’ordre pour caractériser le First Yacht 53 : intuitif… » souligne Lorenzo Argento, lui-même navigateur.

Les winches proches de chacun des postes barres peuvent également être utilisés par des équipiers désireux de s’adonner aux réglages. Sur ce pont flush, mains courantes et hiloires assurent un déplacement sécurisé. Autant de détails qui font du First Yacht 53 un bateau marin aussi à l’aise en haute mer que confortable au mouillage. D’ailleurs après avoir jeté l’ancre, deux personnes pourront facilement sortir l’annexe de 2,40 m stockée longitudinalement dans un garage. Un élément étudié avec soin par les architectes et le bureau d’études BENETEAU.

 

CONSTRUCTION : RIGIDITÉ MAXIMALE

La technique de l’infusion, choisie pour la coque, assure un contrôle optimal du poids du bateau et d’excellentes propriétés mécaniques. Le contre-moule de coque est infusé puis collé et stratifié dans les zones d’effort comme les cadènes et la quille. En plus de cette technique largement maîtrisée par BENETEAU depuis de nombreuses années, un autre concept a été appliqué, utilisé jusqu’à présent sur les super yachts : un plancher aluminium pour recevoir les aménagements intérieurs. Structure globale, gain et centrage des poids ont été largement optimisés pour toujours gagner en raideur et en performance.

 

 

AMÉNAGEMENT ET DESIGN INTÉRIEUR : UNE NOUVELLE RÉPONSE À L’ATTENTE DES PROPRIÉTAIRES DE YACHT DE LUXE

« Sur ces voiliers d’exception, les propriétaires sont moins nombreux à bord, profitent davantage de déjeuner à l’extérieur dans le cockpit plutôt qu’autour d’une grande table de carré intérieure. Pour répondre à leurs attentes, nous avons changé de configuration : une plus petite table et un coin détente avec un grand canapé et une table basse. Ce canapé me tient à coeur tellement j’y ai passé du temps ! » confie Lorenzo Argento.

L’agencement du carré est donc totalement revisité pour une utilisation « like-at-home » avec deux espaces séparés : cuisine et table de repas sur bâbord, détente avec sofa sur tribord. Sur fond d’un décor classique et chic fait de cloisons laquées blanc, de menuiseries en bois-moulé et de planchers teck, le design et le plan d’aménagement signés Argento, jouent la carte du moderne, tout en restant marin avec de nombreuses fargues et mains courantes. L’intérieur du First Yacht 53 est proposé en trois cabines et deux salles d’eau avec une cabine de propriétaire à l’avant et en option trois cabines et trois salles d’eau et une cabine skipper. Lumière, ventilation, descente douce pour une bonne communication intérieur-extérieur, zone technique accessible… Du beau et du fonctionnel en mer !

Après deux ans de développement, le First Yacht 53 sera présenté pour la première fois aux salons d’automne européens (Cannes, Gènes, Barcelone) et américain (Annapolis). Un nouveau First haut de gamme répondant aux attentes des navigateurs les plus exigeants. La recherche de la performance a été le mot d’ordre du chantier BENETEAU et des architectes. Une unité qui vise l’excellence dans le seul but de naviguer vite et confortablement, avec, pourquoi pas, quelques régates si affinités !

Publié le 22.05.2019
Partager

Étiquettes