fbpx First 44 : La noblesse de la course-croisière | BENETEAU
  1. BENETEAU
  2. Newsroom
  3. Actualités Nautiques
  4. First 44 : La noblesse de la course-croisière

First 44 : La noblesse de la course-croisière

« Créée en 1977 avec le légendaire FIRST 30, FIRST fête ses 45 ans cette année et nous célébrons doublement cet anniversaire avec le lancement du FIRST 36 en début d’année et maintenant l’arrivée du FIRST 44, qui parachève le renouvellement d’une gamme référence entièrement revue et désormais complète », affirme Yann Masselot, directeur de la marque BENETEAU. « Il s’inscrit dans la lignée de célèbres 40 - 45 pieds BENETEAU, comme le FIRST 40.7, le 45f5 ou derniers en date les FIRST 40 & 45. »

Le FIRST 44 est aujourd’hui le trait d’union naturel entre les FIRST 36 et 53, il cultive à la fois performance, élégance et confort. Ce nouveau plan Biscontini-Argento ne se refuse rien ! C’est un splendide voilier au design remarquable dont l’architecture et la qualité des équipements offre un plaisir de navigation inégalé.

Les points essentiels à retenir :

- Il offre 2 programmes, FIRST 44 et FIRST 44 PERFORMANCE, avec un plan de pont différent, et 2 choix de quilles et de mâts.
- Il bénéficie d’un aménagement lumineux, moderne et épuré, combinant laque blanche, bois moulé et sellerie soignée.
- Sa construction et sa finition haut de gamme sont réalisées dans un atelier dédié et à l’image de l’expertise de BENETEAU.

Avec le nouveau FIRST 44, BENETEAU atteint ce que l’expression course-croisière a de plus noble : un voilier dont les qualités marines procurent du bonheur sous voiles sans jamais renoncer au confort et à l’élégance.

Fidèle à son approche scientifique héritée de l’America’s Cup, Roberto Biscontini a multiplié simulations et itérations pour aboutir à une carène puissante et équilibrée. Associée à un généreux plan de voilure, elle permet au FIRST 44 d’être vivant et performant dans toutes les conditions.

 

Un design pluriel

Le FIRST 44 a été pensé avec 2 plans de pont pour satisfaire les attentes diverses de ses propriétaires.

 

En version FIRST 44, on retient d’abord du cockpit sa convivialité avec une belle table extérieure ainsi que sa fluidité avec un accès de plain-pied aux larges passavants dégagés. 4 winches et un point fixe d’écoute de grand-voile, ainsi que le mât reculé, permettent de tirer profit du plan de voilure moderne composé d’une grand-voile élancée et de généreuses voiles d’avant.

Afin de rendre la performance plus accessible, BENETEAU utilise l’expérience acquise avec les Figaro 2 et les systèmes de ballast pour mettre cette technologie à portée du plus grand nombre. Les 2 ballasts de 300 litres, activables électriquement depuis les consoles de barre, offrent la possibilité de conserver tout le potentiel du bateau en équipage réduit.

 

Dans la version FIRST 44 PERFORMANCE, l’ergonomie du plan de pont a été étudiée pour régater en équipage. L’équipement est clairement typé course, avec notamment l’antidérapant mousse qui remplace le teck en fond de cockpit, les 6 winches et le rail d’écoute de grand-voile. Côté gréement et accastillage, une delphinière en carbone d’1,50 m, un pataras hydraulique, un puissant système de rentreurs, ainsi qu’un mât et une quille performance sont au programme de cette version qui satisfera les équipages les plus exigeants.

Un standard d’aménagements élevé

Le FIRST 44 est imprégné du style de Lorenzo Argento qui marie élégance et modernité. Composé de trois cabines et de deux salles d’eau, l’intérieur mise sur la qualité des finitions et des matériaux pour créer une ambiance raffinée. Dans le carré la table transversale qui accueille six personnes fait face au sofa et au poste de navigation ; sa disposition par rapport au mât facilite la circulation entre la cuisine et la cabine propriétaire, ce qui accentue la sensation d’espace.

Cet agencement est bien servi par le beau travail d’ébénisterie qui allie meubles laqués blancs et bois moulé, les éclairages indirects judicieusement positionnés ainsi que la large palette de selleries.

 

L’expertise au service d’une référence

Réalisé dans un atelier dédié, le FIRST 44 bénéficie du savoir-faire BENETEAU et de l’attention des meilleurs experts. Plus sollicités par leurs propriétaires, les FIRST font l’objet d’un développement très poussé ; l’ingénierie a donc été confiée au bureau d’études Mer Forte, bien connu en course au large, et qui avait tenu le même rôle pour le Figaro Beneteau 3.

Il en résulte un voilier « full infusion » pour lequel la maîtrise des poids est un élément-clé. Ainsi pour la version FIRST 44 PERFORMANCE le gain est de 500 kg et le plan de pont a été conçu par une équipe pluridisciplinaire composée de Roberto Biscontini, Lorenzo Argento, Hugues Destremau (North Sails), Michel Sacaze (Harken), William Thomas (Sparcraft) et l’équipe projet BENETEAU

« L’objectif avec toute l’équipe du First 44 était d’améliorer encore le concept de Performance Cruiser, ce qui n’est jamais facile car l’architecture de ces bateaux repose sur beaucoup d'exigences contradictoires. Nous avons essayé de trouver le bon équilibre entre confort en croisière, performances et sécurité, et sommes très satisfaits du résultat final.Le nouveau First 44 partage le style et l’élégance du First 53, il est également similaire dans l’organisation des espaces ; cependant quelques nouvelles caractéristiques en font une unité encore plus orientée performance ». Roberto Biscontini (architecte)

« Je tiens sincèrement à féliciter Roberto d’avoir su créer un ensemble coque/appendices/gréement aussi réussi, cela nous donne un bateau extrêmement plaisant et performant sur l’eau. A notre niveau nous avons essayé de reproduire cette fluidité et ces sensations sur le pont et dans les aménagements intérieurs, en tirant le meilleur parti des espaces et des contraintes disponibles. Par exemple, la position du mât a fortement influencé la distribution intérieure, et nous avons créé une solution pratique et logique pour l’ensemble table de carré- cuisine- sofa ». Lorenzo Argento (designer)

 

Le FIRST 44 sera activement testé cet été avant d’être présenté en première mondiale au Yachting Festival de Cannes 2022.