fbpx 52ème Solitaire du Figaro, Pierre Quiroga triomphe ! | BENETEAU
  1. BENETEAU
  2. Newsroom
  3. Actualités Nautiques
  4. 52ème Solitaire du Figaro, Pierre Quiroga triomphe !

52ème Solitaire du Figaro, Pierre Quiroga triomphe !

En ayant remporté 2 étapes sur 4, Pierre Quiroga est sacré vainqueur de La Solitaire du Figaro 2021 !

Le skipper Macif a su être régulier en terminant 2ème, 1er, 1er et 9ème des 4 étapes de cette édition de La Solitaire du Figaro. Agé de 29 ans, c'était sa 6ème participation à La Solitaire. D'origine marseillaise, Pierre Quiroga a été formé à l'école de l'olympisme et du match race en Méditerranée et ne s’est lancé dans la course au large qu’en 2016. Talentueux et instinctif, il a laissé parler son feeling sur cette édition, dessinant une trace quasi-parfaite sur l’ensemble du parcours.

« Sur cette Solitaire, je voulais être moi-même, faire ma trace, jusqu’au bout. C’est comme ça que j’ai gagné deux étapes et obtenu un podium sur la première. Et c’est aussi comme ça que je fais une trace que je trouve correcte sur cette dernière manche, même si elle est derrière pas mal de concurrents. C’est sur la ligne, en voyant toutes les lumières et les zodiacs qui viennent vers moi, que j’ai compris que j’avais sûrement gagné. Là, j’ai ressenti une fierté immense ; un soulagement, aussi, parce que cette Solitaire a été d’une dureté rare. J’en ai fait 6, mais celle-ci est incomparable : parce que je gagne mais aussi parce qu’elle a été longue, rude… Je pense aux 12 bizuths qui participent à cette édition : Bravo à eux parce que débuter sur La Solitaire avec une épreuve aussi dure : Chapeau ! », Pierre Quiroga

Pierre Quiroga sur la ligne d'arrivée © Christophe Breschi

Le podium 2021

Xavier Macaire (Groupe SNEF), également grand animateur de la course, ne termine qu’à 48 minutes et 42 secondes de Pierre Quiroga après plus de 14 jours en course. Il signe ainsi un nouveau podium sur une épreuve qu’il affectionne particulièrement.  Pour la deuxième année consécutive, Tom Laperche (Bretagne - CMB performance) décroche la troisième place, après avoir réalisé une course remarquable tout en régularité.

« Je n’ai pas de regrets, je sais les petits moments où j’ai perdu du temps mais bon… » s'exprime Tom Laperche 

Xavier Macaire, Pierre Quiroga et Tom Laperche durant la soirée de remise des prix © Alexis Courcoux

Le classement BENETEAU des Bizuths 

Carton plein pour Gaston Morvan qui a terminé 1er bizuth sur les 4 étapes de la course.  A seulement 24 ans, le jeune skipper est la révélation de cette édition 2021. Il faut dire que la Solitaire du Figaro, c'est une histoire de famille chez les Morvan. Baigné depuis son plus jeune âge dans la voile, Gaston prend la relève de son père Gildas qui a disputé 22 fois la Solitaire et remporté plusieurs fois le Championnat de France de Course au Large en Solitaire.  

 « Il m’a impressionné par sa constance pas seulement sur le résultat mais sur toute la course et sa capacité de décontraction. Je ne sais pas si c’est pour cacher autre chose ou pas mais en tout cas, c’est un jeune homme bienveillant, poli, humble et ce sont des bonnes qualités pour faire du bateau à voile » confit le directeur de course Francis Le Goff

 

Luc Joëssel (chef de projet communication BENETEAU) remettant le prix à Gaston Morvan © Alexis Courcoux

Le plus long parcours jamais couru

Pour cette 52ème édition, les 34 skippers en course ont parcouru près de 3000 miles avec des étapes de 4 à 5 jours sur des parcours variés et techniques. Les marins ont d’ailleurs chaleureusement remercié Francis Le Goff et ses équipes pour la qualité du tracé même s’ils l’ont parfois maudit tellement c’était exigeant ! Tous soulignaient aussi la sportivité et la bienveillance au sein de la flotte.

Nous vous donnons rendez-vous pour la 53ème édition La Solitaire du Figaro en 2022, avec un départ de Nantes et une arrivée prévue dans la station balnéaire de Piriac-sur-Mer, toujours à bord des Figaro BENETEAU 3 !